Theolarge.fr

Faculté de théologie
Université catholique de l'Ouest

Page Facebook

Bibil et bildi

5 septembre 2007 Ressources - theolarge

Les étudiants et chercheurs qui s’intéressent à la Bible ont la chance de pouvoir bénéficier de deux outils de recherche bibliographique « en ligne » très pratiques et performants : Bibil et Bildi.

Bibil pour « Bibliographie Biblique Informatisée de Lausanne ». Cet outil est proposé par l’Institut Romand des Sciences Bibliques (Université de Lausanne, Suisse). Il a été conç par des biblistes francophones, ce qui a pour nous un très gros avantage : son interface est intégralement en français. Bibil comporte un puissant moteur de recherche qui est très bien adapté aux besoins des sciences bibliques. La recherche peut se faire non seulement par titre, auteur, date et mot clé (comme d’habitude), mais aussi par :

– référence biblique (verset et péricope)

– terme grec

– terme hébreu

– genre (commentaire, état de la recherche, dictionnaire etc.)

Bibil propose différents formats de présentation du résultat de la recherche. Par exemple, si vous faites une recherche simple sur les articles et livres récents concernant le livre de Josué :

– tapez « Jos » dans la case « liv. » de « Péricope »

– cliquez sur « chercher »

Une liste de publications s’affiche, et pour chacune d’elles, vous pouvez changer l’apparence du résultat. Par exemple, le bouton [Bib] restitue la référence bibliographique en format texte, ce qui permet de l’inclure rapidement dans vos écrits (par un copier-coller).

Bibil propose également un Thésaurus.

Mais attention :

– le moteur de recherche interroge le catalogue de l’Université de Lausanne, et même si elle possède beaucoup de livres et de revues, elle n’a pas tout…

– les livres anciens ne sont pas toujours référencés.

Je conseille donc d’utiliser l’outil de recherche bibliographique Bildi
(Documentation for biblical literature Innsbruck) en complément. On retrouve à peu près les mêmes fonctionnalités qu’avec Bibil. Cependant, le site Bildi n’est disponible qu’en allemand et en anglais.

Et pour des recherches encore plus poussées, il ne faut pas oublier qu’à la Bibliothèque du Congrès (aux states), ils ont à peu près tout ce qui est publié sur terre…